Actualités sur le travail forcé

Février 2021

  1. © Ninjastrikers 2021

    L'OIT appelle le Myanmar à respecter la liberté d'association et à rétablir l'ordre démocratique

    10 février 2021

    Au lendemain de la prise de pouvoir militaire qui a déclenché de vastes manifestations au Myanmar, le Directeur général de l'OIT déclare que les travailleurs et les employeurs doivent pouvoir exercer leur droit de manifester sans violence ni menace.

Janvier 2021

  1. Le travail forcé et le travail des enfants systématiques ont pris fin dans le coton ouzbek

    29 janvier 2021

    Près de deux millions de personnes sont recrutées chaque année pour la récolte annuelle de coton en Ouzbékistan. Le pays a réussi à accélérer la lutte contre le travail des enfants et le travail forcé pendant le cycle de production du coton de 2020, selon un nouveau rapport de l'OIT.

  2. Travail décent pour les travailleurs migrants employés dans le secteur de la pêche et des produits de la mer dans la région Asie-Pacifique

    20 janvier 2021

    L’Union européenne et l’Organisation des Nations Unies poursuivent leurs efforts visant à soutenir une migration sûre de la main-d’œuvre ainsi que le travail décent dans les secteurs de la pêche et de la transformation des produits de la mer en Asie du Sud-Est.

  3. Le Chili ratifie le protocole à la convention n° 29, réaffirmant ainsi son engagement à lutter contre le travail forcé

    20 janvier 2021

    le Chili a ratifié le Protocole de 2014 relatif à la Convention sur le travail forcé, 1930, de l'OIT. L'aboutissement de ce processus permet au Chili d’être le troisème État d'Amérique du Sud à relever le défi de devenir un pays sans de travail forcé.

  4. © Jake Brewer 2021

    2021: Année internationale de l’élimination du travail des enfants

    15 janvier 2021

    Le travail des enfants a baissé de 38 pour cent ces dix dernières années. Cependant, 152 millions d’enfants sont encore touchés. La pandémie de COVID-19 a considérablement aggravé la situation. Toutefois, il est possible de renverser cette tendance en agissant de façon concertée et de manière décisive.

Novembre 2020

  1. Droits fondamentaux pour un meilleur avenir du travail

    12 novembre 2020

    Les droits et principes fondamentaux au travail peuvent jouer un rôle vital dans la sortie de la crise du COVID-19 et contribuer à construire un monde du travail meilleur et plus équitable, indique un nouveau rapport de l'OIT.

Octobre 2020

  1. © KB Mpofu / ILO 2021

    Les droits fondamentaux au travail peuvent aider à reconstruire en mieux après le COVID-19

    28 octobre 2020

    Selon un nouveau document de l’OIT, les principes et droits fondamentaux liés au travail peuvent jouer un rôle primordial dans la reprise après la crise du COVID-19 et aider à reconstruire un monde du travail meilleur et plus équitable.

Août 2020

  1. Joaquín Furriel: L'esclavage n'a pas sa place dans le monde moderne!

    24 août 2020

    À l'occasion de la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition, l'acteur Joaquín Furriel parle des dures réalités de l'esclavage moderne et de la manière dont la pandémie peut entrainer plus de cas de travail forcé et d’abus. Cela peut mettre en péril la liberté de ceux qui sont déjà coincés dans des situations vulnérables. Nous devons mobiliser l'action citoyenne et celle des politiques publiques.

  2. L'Alliance 8.7 célèbre la ratification universelle de la Convention n° 182 de l'OIT

    13 août 2020

    Anousheh Karvar, Présidente du Partenariat mondial contre le travail des enfants, le travail forcé, la traite des êtres humains et l'esclavage moderne (Alliance 8.7) salue le travail et l'engagement de l'OIT, de ses Etats Membres et de ses partenaires sociaux pour parvenir à la ratification universelle de la Convention No. 182 sur les pires formes de travail des enfants. Elle appelle chacun à saisir cette opportunité pour éradiquer toutes les formes de travail des enfants d'ici 2025, conformément à l'ODD 8.7.

  3. Des millions d’enfants continuent d’être exploités dans le monde

    11 août 2020

    La ratification universelle de la convention de l’OIT sur les pires formes de travail des enfants est un tournant, d’après Tomoya Obokata, le rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines d’esclavage. Les pays doivent cependant redoubler d’efforts pour éradiquer le travail des enfants sous toutes ses formes.